Elles vendent des petits carrés de tissus.

Depuis la rentrée des vacances de la Toussaint et jusqu’à Noël, les élèves de première bac pro commerce de Kersa-La Salle proposent aux passants, chaque mardi matin, d’acheter des pixels. Les pixels sont des petits carrés de tissus de différentes couleurs qui, une fois cousus ensemble, donneront une représentation d’une oeuvre du peintre Mathurin Méheut. Le pixel coûte 2 €. Tous sont ensuite déposés à l’atelier de Delphine Pierrette où des petites mains vont les coudre. Ce tableau sera une des pièces maîtresses du prochain festival « Paimpol mon amour » qui se déroulera en février prochain. Une fois terminé, il sera exposé à la salle des fêtes puis vendu aux enchères le dernier jour du festival. Mardi, Émeline et Azilis avaient installé leur stand de vente à la maison de la presse, espérant convaincre un maximum de passants d’acheter ces pixels. Pour y parvenir, les deux lycéennes ont usé des techniques apprises en cours. D’autres élèves étaient sur le marché, dans les halls de grandes surfaces et chez des commerçants sensibles au projet. Pour les deux élèves, ces matinées sont en phase avec leur formation.  (OF du 27/11/2019)