9ème journée départementale bilingue à Rostrenen

360 enfants de la filière bilingue bretonne se sont retrouvés pour la 4ème fois dans le secteur du Trégor pour vivre un moment fort en langue bretonne autour des arts, de la culture (jeu autour de la culture bretonne, chants, musiques, danses, gouren) et du sport (en partenariat avec Ugsel). De nombreuses personnes du secteur engagées dans la culture bretonne (Centre Culturel Breton, Dudi Ti ar vro, Dihun, Féfération Départementale de Gouren …) ont été sollicitées afin de faire de cette journée, une fois encore, un temps de rencontre, de partage convivial …
Un grand merci à tous les enseignants de la filière pour leur collaboration et plus particulièrement ceux de ce secteur qui se sont investis depuis des mois à la préparation de cette journée riche, merci aussi au lycée de Pommerit-Jaudy, l’établissement qui nous a accueilli et mis toutes ses infrastructures à notre disposition.
Même le temps a été de la partie et cela a contribué aussi à la réussite de cette journée riche.
Bravo aussi aux élèves qui se sont impliqués dans les nombreux ateliers proposés.
Kenavo
Anna-Vari Gorski

LE BILINGUISME

Il existe des filières bilingues dans les établissements catholiques des Côtes d’Armor.

Les filières bilingues français-breton se donnent pour finalités de permettre aux élèves d’atteindre le seuil de compétences leur permettant d’utiliser la langue bretonne et de posséder des connaissances sur les modes de vie et la culture rattachée à cette langue. Cet enseignement vise aussi à faire découvrir l’enrichissement qui peut naître de la confrontation à d’autres langues, d’autres cultures…

Cette filière couvre les 3 cycles du premier degré. Il s’agit d’un enseignement bilingue à parité horaire, la moitié du temps scolaire de l’enfant se passe en breton.
La langue devient un outil d’acquisition d’un savoir, toutes les disciplines peuvent être enseignées en breton et les deux langues sont utilisées dans les écrits mis à disposition des enfants dès la maternelle. Le travail pédagogique accompli auprès des élèves est identique à celui des élèves monolingues mais il est réalisé en breton.

La collaboration entre les enseignants des classes bilingues et ceux des classes unilingues doit être au cœur de la vie de l’école. Des temps sont dégagés dans les concertations pour que cette collaboration soit réelle.

La classe ou le poste bilingue fait partie à part entière de l’école et s’intègre au projet global : les activités réalisées avec les enfants de ces classes sont intégrées à toutes les manifestations de l’école. L’enseignement se pratique soit avec un seul maître qui enseigne les deux langues, soit avec un maître pour chaque langue.