Rendre la culture accessible

Dans le cadre de leur formation, les élèves de 1ère Service de Proximité et Vie Locale du Lycée Marie Balavenne de Saint Brieuc, étudient différents types de publics : personnes âgées, handicapées, immigrées, en situation d'exclusion...Leur professeure principale a concocté une journée de sensibilisation au handicap. Elle a emmené son groupe à l'office de tourisme de Quintin. Sous la conduite de Marie-Christine Favennec, de la Place 1830 à la basilique, et avec la complicité de Bernard Eudes, dans la maison du Tisserand, ils ont vécu des temps très forts, endossant alternativement le rôle de personne handicapée et celui d'accompagnant.
La visite guidée Quintin au doigt et à l'oreille est labellisée Tourisme et handicap. Créée en 2007, à destination des personnes aveugles et malvoyantes, elle est aujourd'hui accessible à tous types de handicap.
Maquettes à lecture tactile, schémas en relief, boucles magnétiques, sont à disposition lors d'une visite à l'approche ludique et interactive du patrimoine (boîtes à odeurs, effets sonores, jeux de rôles). Pour que les élèves perçoivent la réalité des personnes handicapées, ils ont utilisé bandeau occultant, fauteuil et autres boules Quiès. Tous ont été très impliqués dans cette animation et beaucoup sont revenus avec des idées à transférer dans un autre contexte.
Pour ce projet, les élèves ont vécu toute une première partie d'année placée sous le signe de l'ouverture artistique et culturelle. Ils ont travaillé autour d’un projet photo sur la citoyenneté et participé à l'élaboration d'une pièce de théâtre avec la compagnie Fiat Lux, en résidence d'artiste au lycée. Ils ont aussi visité le centre Handi'chiens de Saint-Brandan. L'idée était qu'eux aussi aient envie, plus tard, dans leur métier, de rendre la culture accessible à tous, surtout à ceux en situation de handicap.