Concours national de la Résistance et de la Déportation

La classe de 3e F du collège Notre-Dame, de Guingamp, était représentée par trois élèves et leur professeur d'histoire, à la remise des prix départementaux du Concours national de la Résistance et de la Déportation à Saint Brieuc.
Ils ont réalisé un court-métrage sur Denise Le Flohic-Le Graët, et ont reçu le premier prix ainsi que le prix de la Fondation de la France libre, dans la catégorie Devoir collectif audiovisuel.
Pour mener à bien ce projet, l'équipe de 25 élèves avait mobilisé toutes ses compétences pour assurer toute la réalisation. Ils ont commencé par lire le témoignage, puis ils ont tourné les scènes, et enfin le montage a été réalisé.
Ils ont travaillé le soir après la classe, les mercredis après-midi et même pendant les cours de technologie, à raison de quinze heures par semaine, pendant un mois. Les adolescents n'ont pas ménagé leurs efforts. Pour les encadrer, ils ont pu compter sur Marina Chassan, leur enseignante en charge du projet.
Après ce devoir de mémoire, la classe est devenue un groupe soudé. Ce travail, au-delà de l'implication collective, a été l'occasion pour les élèves d'approfondir leurs connaissances sur cette période de l’histoire.
L'aventure ne s'arrête pas là. Le projet concourra devant le jury national.