Un projet interdisciplinaire original : capter des sons grâce aux vibrations.

Louis, Thomas et Victorine, sont trois lycéens de Terminale S2 au Lycée Bossuet de Lannion qui suivent l’enseignement de sciences de l’ingénieur. Ils développent un projet interdisciplinaire original : capter des sons grâce aux vibrations. En septembre dernier, Victorine a soumis l’idée de « faire ressentir les sons, la musique à des personnes sourdes ou malentendantes. » à Louis et Thomas. Enrôlés par le sujet, la problématique posée, il fallait concrétiser le projet. Ils ont pris contact avec le centre Jacques Cartier de Saint-Brieuc et y ont rencontré des responsables, des enseignants, des entendants, des malentendants …très enthousiastes lors de la présentation du sujet d’étude. Des échanges et des éclaircissements leur ont permis de converger vers un projet plus précis. Pour donner suite à ces démarches, les trois lycéens se lancent dans la réalisation d’une « boite » sur laquelle une personne sourde ou malentendante poserait ses mains pour ressentir des vibrations et donc les sons ou musique.  Il y a une partie très technique compliquée à concevoir. » Victorine, Louis et Thomas travaillent en coopération. Victorine se charge de l’étude de la boite, de sa forme, de ses dimensions, du choix des matériaux et de leurs propriétés acoustiques.
Victorine, Louis et Thomas espèrent terminer ce projet pour avril et s’il est suffisamment abouti, retourner au centre Jacques Cartier pour le faire tester.
C’est compliqué, n’est-ce pas ?
Pas pour nos futurs ingénieurs ! Victorine envisage d’être ingénieur en mécatronique, Louis en aéronautique et Thomas en électronique. Nous leur souhaitons de beaux parcours professionnels … peut-être au service des personnes en situation de handicap ?