Ecole Notre-Dame de Pleudihen, une année sens-ationnelle !

Cette année, nous avons décidé de mener un projet d’année sur le thème des cinq sens dans toutes les classes de maternelle de l’école.
C’est pratique puisqu’il y a cinq périodes dans l’année scolaire ! Concrètement, chaque enseignante, selon son niveau de classe, travaille le sens, puis, il y a un temps fort qui permet aux enfants des 4 classes de se retrouver et de partager. Le lancement du projet a été un spectacle pédagogique sur ce thème en début d’année.

« Avez-vous bien é…goûté ? » Ainsi, la première période, ce fût le goût. La semaine du goût en a constitué le temps fort : chaque jour, dans chacune des classes, les enfants réalisaient une recette, et chaque après-midi, tout le monde se réunissait pour goûter un petit morceau des préparations des autres. A chaque jour correspondait une catégorie d’aliment ( nous avons épargné les viandes et autres poissons !!). Nous avions aussi profité du fait d’avoir des parents d’élèves dans les métiers de bouche dans chaque classe pour étoffer la semaine par une visite culinaire : boulangerie, pizzeria, restaurant et fabrique de craquelins. Visite au cours de laquelle les enfants ont pu mettre leurs talents de petits gastronomes en pratique. Au final de cette semaine mémorable, chacun est reparti avec son livre de recettes personnalisé (pour la couverture), contenant toutes les recettes réalisées dans toutes les classes.

Plein les mirettes ! Seconde période, nous avons abordé la vue. Outre la semaine « un jour, une couleur », permettant à chacun, élèves et adultes, de venir habillé d’une couleur définie (rouge le lundi, puis vert, bleu et jaune ; vive les déguisements !), des albums sur le thème ont été activement travaillés en Petites Sections avec réalisation d’un album des couleurs pour les enfants. Mais le clou du spectacle a été le vernissage de notre exposition « Des ronds et des couleurs ». A la manière d’artistes connus, les enfants ont réalisés des œuvres communes qui ont été exposées pendant une semaine dans la salle de motricité de l’école(en tout 6 œuvres). En janvier, nous aurons même le privilège de le faire à la bibliothèque municipale !

Pour ces réalisations, pendant 4 séances, à raison d’une par semaine, les enfants s’étaient mélangés par niveaux et avaient choisi un artiste. Réalisations en plan ou en volume telle « la Nana nue » à la manière de Nikki St Phalle ou le panneau des « ronds en boîte » comma Kandinski !

Pour la suite immédiate, nous prévoyons de travailler le toucher. Nous avons prévu que chaque enfant repartira avec son jeu de dominos tactiles, quant au temps fort, un jeu de piste tactile semble faire l’unanimité. Ce que nous espérons au final, c’est que les enfants ne repartent pas indemnes de ces expériences, fortes de « sens-ations » !