L'école Duguesclin solidaire avec Kentzou, au Cameroun

Le président de l'association Solidarité Afrique-pays de Dinan (Asa), Théo Marteil, a rencontré les enfants de l'école Duguesclin. Un rendez-vous pour expliquer aux élèves les travaux entrepris à Kentzou (Cameroun), grâce à la projection d'un diaporama.
Depuis la création de l'Asa, en 2007, l'association finance deux écoles, explique Théo Marteil et tous les ans, nous allons sur place pour rencontrer les élèves, les parents d'élèves et les religieuses qui dispensent les cours.
Cela fait maintenant trois ans qu'un partenariat entre l'école d'enseignement catholique Duguesclin et l'association Solidarité Afrique a permis de récolter deux cartons de fournitures de bureau, dont 3 000 crayons, et une centaine de dessins des élèves de l'école Duguesclin au profit d'élèves camerounais.
Ces donations généreuses iront alimenter les deux écoles de Kentzou, à l'Est du Cameroun, où, grâce aux efforts entrepris depuis plusieurs années, un tiers des enfants de cette ville sont aujourd'hui scolarisés, précise Théo Marteil. On compte à ce jour 532 élèves en classe, dont 127 en maternelle, contre 430 en 2013. Notre but est d'amener les enfants à apprendre les fondamentaux, dans un pays où un enfant sur trois va à l'école.
L'association Solidarité Afrique est relayée par les sœurs de la Présentation, de Broons. Cela a permis d'aider à la construction de la récente école maternelle, l'achat de livres de lecture de l'école primaire en plus des divers dons de cahiers, stylos et autres crayons.
Après cette école maternelle, récemment construite, l'association projette de construire une bibliothèque.